Se connecter
Choix des Flèches

Choix des Flèches


Toute l'association

Choisir ses tubes de flèches


 

Tableau Easton - Allonges de 23" à 26"

Figure 1 : Tableau Easton pour les allonges de 23 à 26 pouces     

-oOo-     

Tableau Easton - Allonges de 27" à 32"

Figure 2 : Tableau Easton pour les allonges de 27 à 32 pouces

Il existe différents type de flèches : en bois, en alliage d'aluminium, en carbone, et en aluminium/carbone. On parle ici du matériau constituant le corps de la flèche, appelé tube ou fût.
Historiquement, les fûts de flèches étaient en bois, et quantités de flèches ont été fabriquées ainsi, depuis l'homme préhistorique jusqu'au début du XXème siècle.

Depuis les années 1920, on utilise des flèches en aluminium. En effet, le fût en bois souffre de plusieurs défauts : il casse facilement, et il n'est pas toujours très droit. D'autre part, l'humidité le fait gondoler et le fragilise. Deux flèches en bois n'auront pas exactement le même poids ou la même rigidité, ce qui limite le groupement en cible. Le tube aluminium palie la plupart de ces défauts.
Le fût bois est cependant toujours utilisé dans certaines disciplines comme le tir nature, ou avec certains arcs comme le longbow (arc droit).
Il est souvent verni pour éviter de trop absorber l'humidité, et réalisé en cèdre, bois souple et résistant.

Les tubes aluminium, appelés couramment tubes alu, sont en fait constitués d'un alliage d'aluminium ultra léger de même nature que ceux que l'on retrouve dans l'aéronautique. De nos jours, ils sont généralement utilisés pour le tir en salle, ou en tirs de parcours (campagne, 3D, nature...).

Depuis les années 1980 sont apparus les tubes en carbone puis en alu-carbone. Le tube carbone est léger, mais surtout il ne se tord pas à l'usage. Par contre, il peut fendre suite à des chocs violents (collision avec un autre tube par ex.). Son faible diamètre fait qu'il est tout indiqué pour les tirs en extérieur, notamment aux longues distances car il présente une prise au vent moindre par rapport à un tube alu.
Le tube alu-carbone, inventé par la société EASTON en 1983, se compose d'un tube centrale, de faible diamètre, en alu (comme une X7) et recouvert de carbone. Dans le cas de l'ACC (cf. tableau ci-dessous) le tube est droit et dans le cas de l'ACE ou de l'X10 (cf. tableau ci-dessous) le tube est bombé au milieu et plus fin aux extrémités, pour des raisons d'aérodynamisme.


En théorie et seulement en théorie, le meilleur tube pour les longues distances est le tube aluminium. Cela est dû à son poids, plus important que pour un tube carbone, qui lui confère une meilleure stabilité en vol. Ceci a été confirmé par des essais réalisés dans le centre du fabricant Beiter, sans vent et à l'aide d'une machine à tirer. Mais dans des conditions réelles, on a toujours un peu de vent, et alors le tube aluminium est très fortement pénalisé.

Aux JO de 1984, seuls 11 tireurs utilisaient des tubes alu/carbon. Seul Darell PACE qui gagne avec 52 points de plus que son concurrent le plus proche fit une bonne performance avec ces tubes. Rick MAC KINNEY, deuxième préférait utiliser des XX75.
Signalons cependant que PACE battit le record du monde FITA en 1981 avec 1341 points à l'aide de tubes en aluminium, record qui ne sera battu avec des tubes en carbone
que 10 ans plus tard
.
En 1987, les tubes tout carbone BEMAN firent leur apparition. Ces flèches furent
championnes du monde FITA en Australie la même année avec Vladimir ESHEEV.

Pour choisir la flèche adaptée à un archer, on se sert de tableaux multi-critères qui indiquent la flèche à utiliser en fonction du modèle d'arc, de la puissance tirée avec ce dernier, de l'allonge du tireur et de la gamme de tube sélectionné. Ces tableaux (cf. figures 1 et 2) ne sont qu'une indication car la technique d'un archer (qu'elle soit bonne ou mauvaise) influe aussi sur le choix de la flèche.

Il y a très peu de fabricant de flèches dans le monde. EASTON a le quasi monopole, mais quelques marques essaient tout de même de lui faire une concurrence salutaire pour notre porte-monnaie. Il y quelques années existait BEMAN, racheté par EASTON depuis, et maintenant on trouve CARTEL et CARBON TECH créé par Rick MAC KINNEY.

Quelques tubes couramment rencontrés sur les compétitions :

X7 X7 : le tube le plus utilisé, encore à l'heure actuelle, notamment pour le tir en salle. On le trouve en version Cobalt (bleue) ou Eclipse (noire). En alliage d'aluminium 7178-T9, il existe dans pratiquement toute les tailles, de 15/12 à 26/13. Il est usiné en spirale, ce qui lui confère la meilleure rigidité possible pour l'absoption des ondes de choc. C'est le haut de gamme du tube alu chez Easton.
XX75 - XX78 XX78/75 : les deux autres tubes les plus populaires après l'X7. Respectivement en alliage d'aluminium 7178-T9 et 7075-T9, ils sont également disponibles en beaucoup de tailles, de 12/14 à 24/19. Usinés dans la longueur, ils sont légèrement plus sensibles aux chocs latéraux que l'X7, mais représentent aussi le haut de gamme du tube alu chez Easton pour un coût légèrement plus faible.
Jazz Jazz : ce tube aluminium bon marché est plutôt réservé à l'initiation. Il tord plus facilement que des X7, XX78 ou XX75, et n'est pas prévu pour des puissances élevées.
ACC ACC (Aluminium Carbon Competition) : un tube aluminium/carbone assez polyvalent pour la compétition. Il est très utilisé pour les courtes distances en extérieur et les tir de parcours.
ACE ACE (Aluminium Carbon Extreme) : le tube aluminium/carbone le plus performant sur le marché. D'un plus faible diamètre que l'ACC, et aussi plus lourd, ce tube de haute compétition est plutôt destiné aux longues distances, notamment le tir FITA.
X10 X10 : un tube aluminium/carbone de même structure que l'ACE mais plus lourd. Il a été spécialement développé pour la haute compétition à 70m.
Kinetic
Kinetic : un tube entièrement en carbone créé début 2000 et ayant comme caractéristique une très grosse masse (1,5 grammes/grain) dans le but de lui procurer une grosse énergie cinétique (d'où son nom) utile à l'impact. A réserver donc pour la chasse.
Redline Redline : un tube polyvalent entièrement en carbone, disponible en spine de 1000 à 360, pour tout type de tir.
Evolution
Evolution : un tube à mi-chemin entre la Kinetic et la Redline. L'Evolution est donc lourd, et plutôt destiné aux compounds en tir nature/3D ou à la chasse.
Racing Beman Racing : pas très cher, rapide, tel est le Racing. C'est un bon tube carbone pour le tir en campagne et pour le FITA. Son diamètre, plus faible que l'ICS, fait qu'il pert moins d'énergie au cours du vol, et le rend bon même à 90 mètres.
Hunter Beman Hunter : le tube Hunter est le frère du Racing que Beman propose pour la chasse. La masse est assez élevée, le tube est rigine (spine faible).
Club Le Beman Club : c'est le tube initiation par excellence, destiné aux enfants ou aux débutants. Entièrement en carbone, son prix est faible, et il est très solide, mais n'est pas vraiment adapté à la compétition.
ICS ICS : ce tube est le plus performant de la gamme Beman, à utiliser pour le tir en campagne, ou autres disciplines jusqu'à une distance de 60 mètres, leur relatif gros diamètre (jusqu'à 7.5mm) fait qu'il commence à ne plus être performant à partir de cette distance. Il existe trois modèles d'ICS : les Extreme disponibles en sept spines, sont légères et solides - les Energy, moins chères, mais un peu moins performantes - et les Camo Hunter à utiliser pour la chasse, en raison d'une masse et d'une rigidité plus élevée (ceci augmentant alors l'énergie cinétique utile lors de l'impact).

 


 




Défilant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

INFO

Aucun évènement à afficher.

Calendrier

PHOTOS

FFTL 2018Passage de grade 07/04/2018Passage de grade 07/04/2018Passage de grade 07/04/2018Passage de grade 07/04/2018